Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Agrithéâtre,

L'Agrithéâtre,

le lieu culturel qui se construit avec ceux qui sont là


Publié depuis Overblog

Publié par Agrithéâtre sur 27 Décembre 2021, 10:53am

Et peut être relire Jouvet, comme une bible, encore. Y repenser l’acteur, le théâtre, l’inquiétude.

« Notre angoisse, notre inquiétude de nous même prendra fin si nous avons su découvrir un usage convenable pour les ressources humaines dont nous disposons. »

Et voilà l’homme tout entier, conscient de son angoisse, et plutôt que de s’y soumettre, se prend à rêver qu’un jour, un jour oui, nous saurons mesurer les choses. Mais cette idée humaine de « la mesure », cette manière très humaine de quantifier les choses, est une barbarie. Nous mesurons et notons la mesure d’un chiffre, ainsi nous entrons dans un monde numérique, ou chaque chose est classée, quantifiée. Jouvet se perd, hésite, affirme, fait de l’acteur un explorateur : « il y a une hérédité de nous à nous même ».

« les carrières les plus brillantes ne présentent parfois que le masque d’un échec total ». En fait l’art de l’acteur n’est en aucun cas celui d’un « paraître », mais bien plutôt celui d’être « autre pour soi ». Dilemme, aporie, ou absolue vérité du langage surgie du mensonge permanent dont il se fait l’artisan.

Relire Jouvet c’est aussi retrouver l’humilité nécessaire à l’acteur, ne pas prétendre incarner, orgueil stupide, mais continuer son effort vers un « devoir être », et non constatation ce ce que « je » suis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents