Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Agrithéâtre,

L'Agrithéâtre,

le lieu culturel qui se construit avec ceux qui sont là


Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre

Publié par Agrithéâtre sur 24 Mars 2021, 12:46pm

 

Devançant ses homologues institutionnels, l’Agrithéâtre a rompu l’état de guerre par une armistice festive et ludique. Le quantique des trottoirs a recueilli 107 spectateurs dans le WE. Tous masqués bien sûr, et groupés par amitiés et famillialités. Un repas a réunis en extérieur le dimanche près de 50 convives, entre les arrivants pour la séance de 15h et les sortants de celle du matin.

La pièce a été très bien accueillie et les spectateurs sortirent avec le sourire, sauf encore certains, peut être dérangés par un théâtre populaire qui cherche encore son excellence, mais ils furent rares.

Une pièce labyrinthe qui perdit les spectateurs dans un dédale comique de stéréotypes contemporains, et une vision d’un futur en panne d’horizon. Mais tous finalement furent embarqués vers une autre humanité, avec la foi des enfants et le courage des marins.

Cet épisode était nécessaire pour que nos concitoyens ait enfin une respiration de convivialité artistique. Et tous nous en ont remercié. Nous déplorons l’absence de nos élus, qui sont plus attachés à respecter les normes mortifères qu’à réfléchir aux devenirs de nos petites communes emportées dans la tourmente de la mondialisation. La culture n’est décidément pas à l’ordre du jour !

C’est ainsi que les spectateurs apprirent que le Cantal avait été acheté par les Chinois en 2027, vendu par un président plus soucieux de se soumettre aux dictats économiques, qu’à préserver des identités locale pleines de richesse. Le « Oh ! my Lot » a résonné comme une farce du marketting territorial fort malmené par l’auteur, et le public en a bien rit.

Spectacle politique, mais surtout poétique, que les enfants ont bien apprécié, leur témoignage est formel, et les parents nous ont retourné leur sympathie.

L’Agrithéâtre, structure privée, n’est pas un ERP. Il s’agit nous le rappelons d’une structure libre soutenue par ses adhérents. Elle n’en demeure pas moins solidaire des luttes actuelles pour la réouverture des lieux culturels et appartient au collectif Millavois.

Nous remercions nos adhérents de  leur soutien

http://www.millavois.com/

Comme quoi la culture ça tient à peu de choses, il semblerait que les virus ne vont pas au théâtre !

Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Le week end hors piste Covid de l’Agrithéâtre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents