Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Agrithéâtre,

L'Agrithéâtre,

le lieu culturel qui se construit avec ceux qui sont là


Résidence à l'Agrithéâtre : Mikael Feneux et son "NANOUK REVISITED"

Publié par Agrithéâtre sur 1 Avril 2022, 20:56pm

 

Nanook l'esquimeau est le film culte de Robert Flaherty, père absolu du docufiction, cinéaste qui annonce avec Dziga Vertof le cinéma d'avant garde qui va déboucher sur le cinéma anthropologique et politique de la nouvelle vague . 

Ceci pour indiquer la racine artistique d'où part le travail de Mikael Feneux, musicien poète. Il avait à l'Agrithéâtre accompagné Philippe Sahuc dans son spectacle sur les auteurs Africains. Nos spectateurs ont eu l'occasion de l'apprécier. 

Son  "Nanouk révisited", reconstruit le film de Flaherty d'une triple façon, musicale, cinématographique et poésie textuelle déclamée. Sorte de performance, art total, et quoiqu'il en soit un acte artistique engagé philosophiquement dans une analyse de notre époque consumériste au bord de la  faillite. Une invitation à réfléchir plus aigue, plus acérée, plus directe sur l'humanité contemporaine. 

Ses spectateurs disent ne pas sortir indemne de sa prestation. 

J'invite vivement, et même très chaudement nos adhérents à venir partager son travail, car je reste convaincu que ces artistes jeunes, talentueux, et audacieux  construisent une contre culture défendue becs et ongles, par L'Agrithéâtre, qui en accueille les protagonistes hors des sentiers institutionnels. L'accueil du lieu sera habituel, vous le connaissez. Invitez du monde avec vous. 

Merci à tous d'être présents. Nos temps l'exigent.

 

Benjamin S.

Résidence à l'Agrithéâtre : Mikael Feneux et son "NANOUK REVISITED"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Quel alléchant programme ! Et sans eskimos à l'entracte ! (C'est à l'occasion des séances de Nanook en 1925 que le glacier Gervais a "inventé" ses glaces sur batonnet opportunément appelées "Eskimos", en ayant cette idée fort rémunératrice de les vendre dans les cinémas.)<br /> Je vous souhaite de bien renverser la vapeur de ce symbole de consumérisme inepte, en ayant une pensée pour Nanook qui n'a jamais pu voir le film, car mort trop tôt.<br /> Bises à tout le monde à l'Agrithéâtre !<br /> Marc
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents